Il y a un vieux dicton chinois qui dit : « Quand on est à Jiang Hu, le corps est enclin à suivre ce que son cœur lui dicte. ». Autrement dit, lorsque quelqu’un est en dehors de Jiang Hu, il n’est plus tout à fait maître de ses actes et est souvent forcé parfois d’agir contre son gré.

Jianghu” se traduit littéralement par « fleuves et lacs », même si la plupart des Chinois la connaissent comme étant une confrérie honorable ou une communauté de personnes qui choisissent de vivre selon leurs propres codes moraux au lieu de se conformer aux lois de la société.

Métaphoriquement parlant, sommes-nous ainsi tous d’inconscients voyageurs sur un radeau, naviguant dans le courant impitoyable d'une rivière puissante et nous y soumettant sans hésitation ? Pourquoi donc les gens de Jiang Hu, qui se sont soi-disant détournés du courant dominant, ont-ils tant de mal à agir librement ?

Ce proverbe signifie-t-il que quels que soient nos choix, nous finissons toujours par avoir les mêmes dilemmes moraux ? Ou est-ce une piètre excuse, inventée par des personnes ayant peur de prendre des risques et défendant leurs propres normes morales face à l'implacable courant ?

Crossroads of Heroes®】 a été crée afin d’explorer ce thème profond toujours d’actualité dans notre société moderne, à la manière d'un conte classique du Wuxia. Il raconte l'histoire de cinq protagonistes – tous issus de différentes sectes d'arts martiaux - et qui suivent leur propre chemin vers l'illumination.

Alors que leurs chemins se croisent et que leurs vies s’entremêlent dans une aventure épique, ils apprennent, chacun à leur manière, ce qu’est l'héroïsme.

Profitez de votre voyage comme j’ai pu aimé le mien.

Copyright © 2020 Pat Piper. Tous droits réservés.